Un pas en avant

Un pas en avant

Chaque pas en avant est un pas vers soi

Le paradoxe du monde

Je vous propose de « délirer » un peu.

Dans ce chapitre c’est l’imagination pure et dure qui s’exprime, quoique…..

La Terre, notre planète est ancrée dans un système que nous appelons couramment « le système solaire »

Celui-ci c’est quelques planètes qui gravitent autour d’un point que nous appelons « le soleil »

Autour de certaines planètes, gravitent des satellites (pour la terre, c’est la lune)

Ce système est placé au milieu d’autres systèmes similaires qui forment des galaxies et l’ensemble notre univers.

Maintenant, je vous propose de passer à l’atome.

Un atome, c’est un noyau autour duquel gravitent des électrons. Le nombre d’électrons et la composition du noyau caractérisent l’atome en lui-même.

Dites-vous que le noyau est un soleil et que les électrons sont des planètes qui tournent autour.

Ne trouvez-vous pas cette similitude étrange ?

Ce qu’il y a de plus grand à nos yeux (la galaxie) a une « structure » similaire à ce qu’il y a de plus petit.

Prenez plusieurs atomes et faites en une molécule, n’avons nous pas là une « galaxie » ?

Pour pousser le bouchon un peu plus loin, dans cette similitude, on peut se permettre de dire que notre système n’est peut être qu’une « molécule ».

Mais une molécule de quoi ?

Une molécule d’eau dans un océan ?

Une molécule de carbone dans un corps vivant ?

Et si ce « délire » était vrai, notre système ne serait qu’un atome d’une structure vivante ou inerte. Mais de quel monde ?

Je continue mon délire. C’est totalement gratuit et ça n’engage que moi.

Si l’atome que nous sommes n’est qu’un élément d’un corps vivant. Quelqu’un à notre image, un « humain » ou un « humanoïde ».

Cet « humanoïde », pourquoi ne serait-il pas notre « Moi supérieur » ?

Cela ouvre des perspectives imaginatives et inimaginables.

Il y aura bien un cinéaste qui va reprendre cette idée, et j’attends avec impatience de voir le film qui en résultera. (Sacré défi ?)

Laisser un commentaire