Un pas en avant

Un pas en avant

Chaque pas en avant est un pas vers soi

Les rencontres

 

Il n’y a pas de rencontre « innocente »

 

Quand vous croisez une personne, si celle-ci vous regarde, c’est qu’elle a peut-être quelque chose à vous apporter ou inversement.

Le plus difficile dans notre société est d’engager la conversation. Ne dit-on pas aux enfants : Ne parle pas à un inconnu ! ! !

Mais avant de le faire avec des « inconnus », commencez, par exemple, par le faire avec les personnes que vous rencontrez pour la première fois lors de réunion. C’est plus facile pour engager la conversation.

Quand vous serez sur votre chemin de Vie, ces rencontres seront non seulement de moins en moins innocentes mais de plus facilitées puisque les personnes face à vous seront sur le même diapason et à l’écoute des même signes.

Les rencontres ne se font pas qu’avec des personnes.

De la même manière, si vous devez recevoir une réunion information, celle-ci viendra à vous et vous la remarquerez. Elle se distinguera des autres.

Vous êtes dans une librairie, si un livre est pour vous, celui-ci « se fera remarquer ». Il vous « sautera » dans les mains.

Un livre, une réunion, ont une charge (énergétique, émotionnelle, etc..). Si cette information est pour vous, il y aura « résonance ». C’est de cette manière que cette information se distinguera des autres. Que vous aurez un ressenti différent !

N’avez vous pas remarqué qu’avec certaines personnes, vous ne pouviez pas rester à côté, tandis qu’avec d’autres, vous êtes « attirés ». Vous avez envie de rester à leur côté.

Qu’avec certaines personnes, vous vous sentez bien, avec d’autres, vous ressentez un malaise.

Qu’une heure avec certaines personnes, vous êtes épuisé et une journée avec d’autres, vous êtes en forme.

Cherchez et, je le pense, vous trouverez d’autres exemples, mais aussi, vous trouverez pour chacun des cas, des noms.

Ces ressentis sont liés aux niveaux énergétiques et vibratoires des personnes que vous rencontrez.

En admettant que les niveaux énergétiques et vibratoires ne changent pas, votre cercle de relation, pas les relations que je qualifie socialement d’obligatoires comme votre famille, vos collègues de travail, vos clients, … mais les autres, vos amis, restera le même.

Mais comme vous allez évoluer, en progressant ou en régressant, selon vos choix de vie, votre entourage va changer. Quand les différences entre votre niveau vibratoire et celui de vos relations s’écarteront, les liens deviendront plus lointains. Mais par contre, d’autres personnes entreront dans votre cercle de relations.

Ceci aura aussi une influence sur vos relations socialement obligatoire, mais dans ce cas, comme il ne sera pas possible de les changer, il faudra en avoir conscience pour qu’il n’y ait pas de conséquence (socialement ou professionnellement parlant) pour vous.

Ceci bien évidemment, se produit aussi avec votre conjoint. Si l’évolution des deux conjoints n’arrive pas à se faire ensemble, il y aura séparation à un moment de la vie. Alors plutôt que de laisser la « haine », prendre le pas, même si c’est difficile, acceptez-le. Même, et j’en ai conscience, si cela demande du temps et n’est pas forcément facile à accepter.

L’énergie que vous mettrez dans cette « haine » sera autant de moins pour progresser sur votre chemin de Vie, et vous risquez même de régresser. Dommage, non ?

L’idéal, est de progresser avec votre conjoint. Mais cela demande une ouverture importante des deux côtés.

En premier : un dialogue quotidien. Un vrai dialogue, pas celui des civilités type comment tu vas ? ta journée a été bonne, etc….

Ensuite, l’acceptation des démarches que fait votre conjoint dans sa progression, mais aussi de participer et de découvrir avec lui ses outils. Ceux qui lui conviennent et inversement.

Après, si ses outils ne vous « conviennent » pas, laissez le poursuivre. Cela vous ouvrira une voie pour plus tard. Si votre dialogue est important, peut être qu’il vous « attendra » pour continuer à progresser ensemble.

Dans tout ceci, la réciprocité est de mise.

Par mon expérience personnelle, je peux vous dire que le fait d’évoluer ensemble est merveilleux à vivre.

Laisser un commentaire