Un pas en avant

Un pas en avant

Chaque pas en avant est un pas vers soi

Qui sommes-nous ?

C’est une bonne question.

Il y a plusieurs réponses. Différentes, mais toutes liées entres elles.

Il est possible d’apporter une réponse purement matérialiste : Nous sommes un ensemble de molécule carbone, d’eau et de substance minéral et d’un ensemble d’oligoéléments. Et ce tout constitue un être vivant qui possède une dynamique puisque ses fluides intérieurs circulent, ses molécules se renouvellent et nous avons un système respiratoire qui nous met en contact avec l’air ambiant et tout ce qu’il contient. Nous sommes aussi capables d’ingérer et de traiter ce que nous ingérons pour en extraire ce qui convient à notre corps avant d’en faire ressortir les déchets.

Bon, c’est une définition assez rigide et qui est loin de tout expliquer.

Je ne reprendrais pas les explications données par les religions et les philosophies orientales. Je ne vais exprimer que mes convictions issues de mon expérience de vie. A vous de faire les interactions avec votre propre expérience, votre vécu, vos croyances.

Pour moi derrière le physique il y a un être qui profite de l’enveloppe physique pour vivre des expériences sur notre monde terrestre.

Cet être à vécu plusieurs vie sur terre, ou ailleurs, dans d’autres dimensions, sur d’autres planètes, …., et revient sur terre pour approfondir ses expériences ou, s’il est suffisamment en avance, pour aider. Là, nous pouvons nous rapprocher du Karma qui, en fait trace les expériences que nous avons à vivre en fonction de nos actes passés. C’est la ligne directrice de notre chemin de vie.

Quand, en tant qu’être, nous choisissons de revenir, nous revenons par l’intermédiaire d’une famille. Et, en tant que nourrissons, notre corps est formé des cellules de notre mère et d’une cellule de notre père. Ce qui est vrai pour nous; l’est aussi pour notre mère, notre grand-mère, etc… Idem pour les pères à la différence qu’il ne donne physiquement qu’un spermatozoïde, l’élément déclencheur de la création d’un être vivant. Je sais, l’égo masculin en prend un coup. Mais n’oublions pas que le père apporte beaucoup dans l’ouverture. C’est son rôle de faire connaître à l’enfant le monde extérieur.

Ceci pour dire qu’en arrivant nous avons un corps constitué des cellules de notre mère. Et ces cellules sont en grande partie de l’eau. L’eau le sang de la terre mais qui a aussi des capacités mémorielles. Vous me voyez venir. Nous arrivons au monde avec un corps qui n’est pas vierge mais qui contient des mémoires issues de l’histoire de notre famille. Et là, je fais un lien avec les constellations familiales & la psycho-généalogie. Cette charge est en lien avec notre chemin de vie et va nous aider à le parcourir. Certaines charges sont là pour nous freiner et ainsi avoir le temps de vivre ou d’accumuler des expériences nécessaires à notre évolution.

L’eau étant le sang de la terre. (d’ailleurs, je fais un parenthèse, le sang artificiel n’est rien d’autre que de l’eau de mer !!!!!) signifie pour moi, que nous avons un lien fort avec notre planète. Par cette eau, nous sommes capables de dialoguer avec la terre et avec les différents règnes minéral, végétal et animal qu’elle porte.

D’ailleurs notre corps est en interaction permanente avec le milieu ambiant. Cette interaction est faite par l’intermédiaire de nos corps énergétiques. Les chakras étant des points d’entrée et de sortie de cette interaction.

Commencez-vous à voir la vraie dimension de ce que nous sommes ?

Par ces simples mots mis bout à bout, l’on voit se dessiner les axes dans lesquels toutes personnes doit travailler pour vivre sa vie et avancer sur son chemin de Vie et vers son ouverture de conscience.

Un axe physique, ou l’entretien de notre corps est important. Plus il a de déchet et plus il sera difficile de ressentir. Il faut donc le nettoyer. En priorité nettoyer son foie et ses poumons et remettre en fonction son système lymphatique. C’est la priorité des priorités (Attention à ne pas le faire trop brusquement et à suivre les recommandations de personnes compétentes médicalement parlant).

Un axe familial ou l’on doit nettoyer nos mémoires cellulaires et ainsi offrir à nos enfants un point de départ avec le minimum de charge.

Un axe karmique ou nous nous devons de vivre nos expériences, mais aussi les comprendre pour ne pas les répéter. Dire que l’on prend de l’avance sur les prochaines vies est un pas que je ne franchirais pas aujourd’hui, même si je sais que des actes le permettent.

Un axe énergétique pour avoir un ressentit de notre environnement. Et là aussi, il faut nettoyer ces corps subtils et développer nos points d’énergies que sont nos chakras. Il ne faut pas les développer à l’extrême, mais en harmonie les uns les autres et en correspondance avec l’état de nos corps subtils.

Et en plus, je suis convaincu qu’il faut équilibrer le travail sur ces axes. Ne pas tout faire à la fois, mais bien gérer une progression générale. C’est nécessaire si l’on veut rester équilibré.

Pour chacun de ces axes il existe des outils, des méthodes, des philosophies qui permettent de travailler sur nous et de se « nettoyer ».

Pour le physique, c’est en premier faire attention à ce que l’on avale ou respire. C’est aussi entretenir son corps pour que la circulation des fluides intérieurs soit réelle, souple, permanente. Je pense en particulier au système lymphatique qui ne peut se mouvoir par lui-même. Mais s’il est encrassé, le remettre en service en une fois signifie libérer cette crasse dans le corps. Il faut donc que le foie soit pleinement opérationnel avant. Comme dis ci-dessus, le faire avec des personnes médicalement compétentes.

Pour les mémoires de famille, c’est faire son arbre généalogique et regarder les points qui « coince », c’est participer à des sessions de constellation familiale, c’est faire des méditations, c’est travailler avec son enfants intérieur.

Pour le karma, c’est méditer, faire attention au déjà vu, faire attention aux scénarios de notre vie qui se répète. Si vous en êtes à la troisième séparation, il est peut temps de comprendre pourquoi vous vivez ces séparations à répétition ? Idem si vous n’êtes pas capable de garder un emploi. Etc… Ceci dit, il n’est pas nécessaire de faire une recherche sur toutes les vies déjà vécu. C’est à faire ponctuellement pour débloquer et comprendre une situation. D’ailleurs, cela vient au moment voulu. Aujourd’hui j’ai eu des informations sur les vies passées et pleinement en lien avec mon hérédité et ce que mon intuition me dictait depuis quelques années. Mais cela fera l’objet un autre texte. En temps voulu.

Pour l’énergie, là aussi, c’est nettoyer ses corps subtils. Pour ce faire, il y a le REIKI que je pratique. Mais recevoir des séances de REIKI régulière suffit, ci possible avec un travail de méditation / réflexion pour aider à prendre conscience de ce qui est nettoyé. Le yoga des sons est aussi une autre possibilité.

Pour chacun des axes, j’ai décrit des possibilités que je connais. Mais il en existe d’autres, tout aussi valable. A vous de voir celle qui vous convient le mieux.

Et le fait d’avancer, de se nettoyer renforce nos intuitions, nos perceptions et notre interaction avec le monde qui nous entoure.

Les amérindiens ont un mot : Mitakoyé oyasin qui signifie « on est tous relié ». Le TOUS prenant en compte tout ce qui vie sur terre et au-delà. Ce simple mot conforte la phrase qui précède. Plus on est « propre » mieux on vie.

Laisser un commentaire