Un pas en avant

Un pas en avant

Chaque pas en avant est un pas vers soi

La vie est belle.

La vie est belle. Elle est surtout ce que l’on en fait.

Votre vie est le reflet de vos choix, de vos actes et mêmes des actes que vous n’avez pas réalisées.

Ne pas faire un acte c’est en fait en faire un. C’est paradoxal mais c’est comme ça.

Faire un acte est issue du choix de le faire. Ne pas faire un acte est aussi issu du choix de ne pas le faire.

Les deux cas impactent votre vie.

Ce qui fait que ce que vous vivez est une résultante du passé.

Passé de votre vie actuel, mais aussi des vies antérieures puisque se sont celles-ci qui font que vous êtes là, à cette place aujourd’hui.

Et on en revient toujours au fait qu’il faut travailler sur soi. C’est le seul travail qui permette de véritablement évoluer. Ce travail sur soi va inhiber les programmes nocifs qui sont en vous. Voir de les neutraliser ou même de les supprimer ce qui est encore mieux puisque dans ce cas, n’existant plus ils ne pourront redevenir actif en vous.

Ce travail demande à être lucide sur qui on est, sur nos possibilités mais aussi nos limites.

Cela demande à nous connaitre pour que, en premier notre égo et notre mental ne prennent le pas sur votre vie. C’est vraiment le premier travail à faire et c’est un travail de tous les jours, surtout dans vos sociétés occidentales.

Ensuite, il vous faut ouvrir votre cœur afin que celui-ci prenne sa place et qu’il vous aide dans vos choix, aussi bien des actes à faire que des paroles à prononcer.

Une fois que vous êtes dans le cœur. Que celui-ci a pris sa place, tout vous est permis. Enfin presque tout car il y a des limites à ne pas franchir. Limites qui sont variables en fonction de ce que vous devez faire et ou vous en êtes dans votre vie.

Allez dans le cœur est simple, surtout quand le mental est coupé et que l’égo est à sa place. Mais votre vie fait que vous ne vous autorisez pas à rester dans le cœur et c’est dommage. Alors vous y allez de temps en temps, quand vous y pensez, ou quand vous avez le temps alors qu’en fait il faudrait faire le contraire : y être en permanence et « en sortir » quand vous avez besoin du mental, besoin d’être dans le factuel et non pas dans les émotions par exemple.

Vous connaître c’est aussi connaître votre capacité à accepter les nouveautés, les changements et les barrières que vous avez.

En fait, tout peut se faire dans l’instant présent. Demandez une guérison et celle-ci se fait à la vitesse de la pensée. Mais vos barrières font que vous avez du mal à accepter cette vitesse. Votre esprit n’est pas prêt pour travailler à cette vitesse. Vous avez besoin de suivre l’évolution de la guérison alors que ce n’est pas nécessaire. Mais vos limites, votre mental le demande et si ce n’est pas vu, alors cela n’est pas fait. Ceci est une croyance nocive qu’il vous faut extirper de vous. Ce n’est pas parce que votre mental ne voit rien que cela n’est pas.

Votre parole est forte. Ce que vous prononcez, l’univers l’entend. Ce que vous demandez, l’univers le fournit. Mais vous ne le voyez pas car vous n’êtes pas attentif à ce que vous prononcez. Devenez attentif à vos paroles, notez les s’il le faut et regardez ce qui vous arrive. Si vous êtes attentif et factuel, vous verrez que l’univers répond à vos demandes. Après à vous de faire attention à vos paroles et à ce que vous prononcez.

Et c’est pareil pour vos pensées. Mais là, l’univers en ayant assez de la cacophonie issues de vos pensées qui vont dans tous les sens, a mis des filtres pour éviter d’avoir des catastrophes quasi ne permanence sur cette terre.

Les pensées passent à travers ces filtres, ces barrières dans les cas suivants :

  • Quand un égrégore se forme et qu’il y a plusieurs personnes qui pensent la même chose.
  • Quand la personne est sur le chemin de l’éveil. Plus elles avancent plus ces pensées sont prises en compte
  • Quand vous êtes dans un état de méditation et que le calme est dans votre tête.

Là, vous voyez l’importance de maitriser votre mental, vos pensées.

Vous voyez aussi l’importance de se regrouper pour faire des prières à plusieurs.

Et vous percevez l’importance de se poser et de méditer un peu chaque jour.

Soyez conscient de qui vous êtes, de ce que vous êtes, de vos pensées et de vos paroles et votre vie ne pourra que s’améliorer.

Laisser un commentaire