Un pas en avant

Un pas en avant

Chaque pas en avant est un pas vers soi

Les outils

Les outils

Il en existe d’autres :PNL, Hypnose, (re)programmation énergétique, etc…

Aujourd’hui, mon chemin de Vie ne m’a pas permis de les croiser ou plutôt de les pratiquer. Peut être est-ce trop tôt ou peut être ne sont-il pas fait pour moi. L’avenir me le dira.

Mais comme chacun à son chemin de Vie, faite le vôtre.

Je pense que toutes les méthodes sont valables. Leurs limites viennent de vos peurs, des peurs de celui qui vous enseigne mais aussi de la qualité de l’enseignement et de l’implication du « professeur », du « Maître » (dans le sens noble du terme) dans son enseignement.

Le chemin de Vie touche des aspects « subtiles » et profond de notre personnalité. Le choix d’un enseignant est donc très important.

Rencontrez-le avant. Discuter avec lui. Sentez son implication personnelle, appréciez son professionnalisme, etc…

Si pour lui, son enseignement est du type « fonctionnaire » 8 h – 17 h et après je prends une douche et je n’en parle plus…. Cherchez son implication réelle ! ! !

Selon votre implication, ces outils vont devenir votre quotidien. Alors s’ils ne sont pas déjà celui de votre enseignant, comment pourra-t-il vous en parler véritablement ?

La confiance doit s’instaurer entre vous et lui.

Ne prenez pas tout ce qu’il peut vous dire comme argent comptant.

Absorber les informations, mais faites-le avec discernement. Quand ça ne va plus, ne forcez pas. Faites un break, changez, prenez du recul, etc…

Restez libre.

Vous avez un libre arbitre, alors utilisez-le, mais surtout, sachez rester indépendant.

Travailler en groupe à ses avantages, mais la vitesse de progression d’un groupe se cale généralement sur les plus lents. Si vous en faites partie, tant mieux pour vous.

Si ce n’est pas le cas, vous allez piétiner. N’abandonnez pas pour autant le groupe, mais sachez-vous en séparer, prendre vos distances, pour avancer à votre rythme.

Le seul bémol que je mets, c’est si le groupe est composé de vous et votre conjoint. Forcément l’un ira plus vite que l’autre à un moment, mais à un autre se sera l’inverse.

Alors sachez voir ces moments pour les accepter et pour celui qui est en avance, d’aider l’autre à le rejoindre.