Sélectionner une page

Ce n’est pas aussi simple qu’il n’y parait.

Aujourd’hui, la vie m’a offert pas mal d’opportunité.

En écoutant ces opportunités, en les acceptants, j’ai pu avancer, m’ouvrir, ouvrir ma conscience, et apprendre à poser des actes pour faire les bons choix.

Et, dans ma quête, une question revenait souvent : Ou dois-je placer mes pas pour rester dans mon chemin de vie ? Et ce qui arrive quand on pose des questions, le plus grand risque, c’est d’avoir des réponses.

Et des réponses qui, même si on s’y attend, font peur car peuvent bouleverser sa vie.

La réponse que j’ai eue ce dimanche 7 janvier 2008, je m’y attendais. Au fond de moi, je connaissais la réponse. Je la connaissais d’autant mieux que j’avais déjà posé des actes pour approfondir certains domaines de connaissances qui en fait, sont en plein dans mon chemin de vie.

Le fait d’avoir eu cette réponse, fait qu’aujourd’hui, je ne peux plus reculer ni même arrêter d’avancer, bien au contraire, je me dois de cibler cette voie.

Historiquement, j’avais une envie de mieux connaître l’homme, du point de vue énergétique. J’ai donc avancé avec le REIKI, l’étude du Qi avec le TaiChi et le Chi Qong. J’ai aussi exploré la méthode OndeVit.

J’ai exploré des pistes comme la macrobiotique, les massages, le fonctionnement du cerveau, la méditation mais aussi la radiesthésie et le ressentit.

Un autre domaine ou j’ai bien avancé est le Chamanisme puisque aujourd’hui je suis, en particulier, porteur de la Chenupa.

Et maintenant, je dois avancer vers le magnétisme. Magnétisme de la personne mais aussi des lieux. Et demain, mon activité tournera autour du magnétisme. Je fais déjà de l’hypno-Magnétie. Reste à développer le reste……. Qu’elle programme en perspective.

Ce qui est sur : je le pressentais. Dans notre nouvel appartement, j’ai prévue une pièce pour pouvoir faire des soins à la personne. Je ne pensais pas que cela devienne une activité à part entière. Là, il faudra que je regarde pour avoir un lieu approprié et dédié.

Par contre, pourquoi est-ce que la vie m’a posé comme technicien de l’industrie ?

Comment ces connaissances vont se lier à ce nouveau domaine ? Là, j’ai à le découvrir.

Comment se poser mes activités Internet ? Faire un site pour ce cabinet, oui, c’est évident. Mais continuer à gérer les autres sites ? A trop faire, on fini par rien faire.

J’ai le choix de faire un virage à 180° et « d’oublier » ce que j’ai fait jusqu’à aujourd’hui, mais je ne crois pas que se soit cela qui me soit demandé. Je pense qu’il y a des ponts à poser et au bout du compte, obtenir de nouveaux outils au service de la personne et des lieux.

Mais avant d’avoir ces outils, je me dois en premier d’apprendre. Et là, la vie m’a mis en relation avec une personne, géobiologue et bio-énergéticienne qui doit justement m’apprendre ce qu’elle sait. A première vue, ce n’est pas la première fois qu’elle a ce rôle vis-à-vis de mon être.

Mais, problème, aujourd’hui on a une distance entre nous. Ce n’est donc pas elle qui m’enseignera.

Entre temps, j’ai eu un renforcement d’une conviction qui me met sur la voie de l’alchimie énergétique.

Et par ailleur, (ça bouge pas mal ces temps ci !!!), je suis en train de découvrir l’enseignement d’un autre chaman.

Ensuite, il va falloir assembler le tout et ensuite, concrétiser. Mais entre temps, je devrais faire des choix importants.

Est-ce que je continue mon travail actuelle et faire des actions au cas pas cas, sur demande ou vais-je radicalement changer et ouvrir un lieu spécifique pour oeuvrer / enseigner ? Réponse d’ici quelques mois / années

Là, aujourd’hui, je pose ces possibilités devant moi. Je pose des actes pour dire « Oui, je vais avancer dans cette voie ». Et j’ouvre mes yeux pour voir ce qui va se passer.

L’ouverture d’un lieu d’action aurais une double utilité : En premier pour avoir un lieu énergiquement propre. Ensuite, lieu ou il sera possible d’organiser des conférences, des formations sur 2/3 jours. Lieu aussi d’échange de pratique & de connaissance. Mais toujours pour des petits groupes de personnes. Pas pour en recevoir des centaines.

Enfin, les idées sont là. L’imagination est en route. Reste à concrétiser ce qui doit l’être.

Et je reste ouvert à ce que la vie me présente.