Cérémonies

La cérémonie est un moment pour avancer vers soi. 

J’organise régulièrement des cérémonies chamaniques qui, principalement, ont lieu chez nous, dans un espace dédié.

Il est difficile de décrire ce qui va se passer car cela dépends des énergies présentes. Energies apportées par chaque participant.

Mais, de base, j’impose une obligation : Chacun se doit de se respecter comme de respecter tout ce qui se passe durant la cérémonie. Se respecter c’est savoir écouter son ressenti pour dire “non” à une proposition que je peux faire. chacun se doit de garder sa liberté et son libre arbitre.

Comment se déroule une cérémonie ?

Chaque cérémonie à son rituel d’ouverture et de fermeture. Entre les deux, moi-même je ne sais ce qui va se passer et comment les différentes parties vont s’enchainer.

Oui, il y aura des tambours, de la guimbarde, des chants mais aussi des espaces de parole.

 

Le “laisser faire” est le maitre mot

Les guides présents seront sollicités pour apporter des guérisons (au sens chamanique) à chaque participant. A chacun d’accepter de se laisser aller ou pas. De résister ou pas.

Chaque cérémonie est un moment de nettoyage énergétique, un moment pour se libérer de tension, de charge qui pèse sur nos épaules mais aussi d’avoir des compréhensions sur qui nous sommes

 

 

L’après cérémonie

Tout de suite après la cérémonie, je propose un moment d’échange et de partage.

Le principe est : Chacun apporte un plat et/ou une boisson à partager selon son ressenti ou son plaisir.

Ce moment de partage à plusieurs objectifs. Le premier est de nous faire revenir dans la matière grâce à la nourriture.

Les autres étant de se poser, de partager son ressenti, de poser des questions, de partager des informations et chacun est libre d’apporter des réponses.

 

la cérémonie

haque cérémonie se fait en présentiel.

Chacun viens avec une tenue confortable pour lui et peut aussi apporter un objet sacré qui profitera des énergie de la cérémonie.

A chaque cérémonie, je demande une participation  en conscience. Je considère que ce que je fais se doit d’être accessible à tous. L’argent ne doit pas être un frein pour agir. Mais le don est “obligatoire” pour ne pas rester en dette.

Pour être informé des dates, il faut m’en faire la demande tout simplement.

 

 

Ce que je propose :